Présidentielles Mauritanie : les ouvriers au cœur de la campagne de Ould Maouloud

Après avoir lancé sa campagne à Nouakchott le 7 juin dernier Ould Maouloud a pris la direction du Nord à Akjoujt et à Zouérate cette fin de semaine.  Un enjeu de taille dans cette élection qui touche le cœur de la mauvaise gouvernance des industries extractives du pays par le régime de Ould Aziz.

 

Après avoir soutenu les dockers du port de Nouakchott en grève durant sa précampagne Ould Maouloud est fidèle à ses principes et se veut comme un candidat du peuple mauritanien surtout de la classe ouvrière du pays confrontée depuis 2009 à une perte de leur pouvoir et une paupérisation dans les périphéries de la capitale et dans les cités minières comme Zouérate.

Dans cette mythique ville qui regorge les mines les plus importantes du pays en teneur en fer les mines de F’dérik le candidat du changement n’a pas raté l’occasion cette fin de semaine de rassurer les travailleurs de la SNIM en leur promettant de réviser l’accord de cession entre la société nationale minière et une société australienne sur fonds propres du gendre du président mauritanien à hauteur de 80 pour cent. Ce candidat du peuple est très sensible à un des quartiers les plus pauvres à Zouérate « Tarhil » en promettant aux habitants de l’eau et de l’électricité dans un délai d’une année. Ce choix des franges de la population les plus vulnérables est au centre de son programme qu’il compte partager avec les populations de la vallée et du centre-Ouest prochainement dans ses déplacements. Cette étape du Nord est importante pour le candidat qui sait que cette région peut basculer du côté de l’opposition. Les élections de septembre dernier l’ont démontré.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 10 juin 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close