Mauritanie- Boulenouar enterre ses panneaux solaires

Supervisé en 2015 à Boulenouar par le président Mohamed Ould Abdelaziz, dans le cadre des festivités commémoratives du 55ème anniversaire de l’indépendance nationale, le champ de panneaux solaires d’une capacité de 12 Mégawatts n’est plus qu’un vaste champ de ruines, constatent les lanceurs d’alerte sur les réseaux sociaux.

 

Largement enseveli, les modules solaires ne bénéficient apparemment pas de maintenance d’autant que ces panneaux étaient prévus dans un programme d’hybridation solaire.

Le projet qui aurait coûté plusieurs Millions Usd avait été pourtant présenté lors de la pose de sa première pierre par l’actuel premier Ministre, Mohamed Salem Ould Béchir, alors ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Salem Ould Béchir, comme « programme rentre dans le cadre des principes d’orientation fixés par le Président de la République pour le secteur de l’électricité visant à valoriser les potentialités nationales, en particulier dans le domaine des énergies solaire et éolienne en vue d’assurer l’accès des populations au service d’électricité ».

Aujourd’hui, ce sont des alertes sur la toile qui montrent l’état de délabrement pointant du doigt le déficit de suivi et de maintenance de ces équipements acquis sur des prêts.

Notons que les réalisations de ces équipements en Mauritanie dont le taux d’intégration des énergies renouvelables aurait atteint plus de 40% sont souvent amoindries ou annuler faute de maintenance sérieuse.

Source : Mauriweb (Le 27 mai 2019)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer