Mauritanie : la BPM étend son réseau

La Banque Populaire de Mauritanie (BPM) est résolument déterminée à accélérer le processus d’expansion de son réseau bancaire en Mauritanie. À cet effet, l’établissement a annoncé l’ouverture de sa nouvelle agence à Rosso (200 km au Sud de Nouakchott), sise à 50 mètres du restaurant de la commune de la ville.

 

Dans un communiqué, parvenu à la presse, mardi 21 mai, la structure a informé qu’elle procédera à l’ouverture d’une douzaine d’agences supplémentaires durant l’année 2019. La banque islamique dans sa stratégie d’expansion prône une plus grande proximité avec sa cliente.

Ainsi, l’établissement compte élargir sa sphère d’influence (actuellement à 28 agences actives) pour jouer pleinement son rôle dans le développement de la finance islamique du pays.

La Banque Populaire de Mauritanie (BPM) est une banque créée par extension de l’agrément de la Mauritanie Leasing, du simple exercice des activités de leasing, à celui d’une banque universelle.

Elle développe ainsi une activité qui a débuté en 1998 et qui a été pendant plus de quinze ans la seule activité de leasing dans le pays, avec une part de marché de plus de 23% de l’ensemble des concours financiers à moyen et long terme.

La BPM offre aux particuliers, professionnels et entreprises, une gamme innovante de produits et services, en matière de dépôt, de financement et d’investissements participatifs.

En deux ans la banque a su bâtir un réseau dense d’agences couvrant la plupart des grandes villes du pays et comptant près d’une dizaine dans la seule ville de Nouakchott.

La BPM ambitionne de répondre aux besoins et attentes de sa clientèle « Entreprises et Institutions » en offrant des services de qualité irréprochable et une large gamme de produits innovants et conformes aux principes de la Finance Islamique. Une agence «entreprise» a été spécialement dédiée pour répondre aux besoins et attentes des entreprises et grandes Institutions.

Dia El Hadji Ibrahima

Dia El Hadji Ibrahima, directeur de Financial Afrik. Militant du rapprochement entre le monde arabe et l’Afrique, il s’intéresse particulièrement à l’impact des médias sur les opinions publiques. Depuis Tunis et Nouakchott, il suit et décrypte l’actualité économique africaine au fil des jours.

 

Source : Financial Afrik

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close