Riyad accuse les houthis d’avoir tiré deux missiles vers La Mecque

La défense aérienne saoudienne a intercepté deux missiles de fabrication iranienne tirés par les rebelles yéménites houthis dans la province de La Mecque, lieu saint de l’islam, a annoncé lundi l’ambassade d’Arabie saoudite à Washington dans un communiqué.

 

Les houthis ont démenti dans la journée une telle information, déjà donnée par la chaîne de télévision du royaume al-Arabia.

« Le régime saoudien essaie, par ces allégations, de trouver des soutiens en faveur de sa brutale agression contre notre grand peuple yéménite », a déclaré sur Facebook le porte-parole militaire des houthis, Yahia Sarea.

Un porte-parole de la coalition à commandement saoudien qui intervient depuis 2015 contre les houthis au Yémen a dit que les projectiles avaient survolé des parties des provinces de Djeddah et Taëf.

Reuters

Source : L’Orient Le Jour (Liban)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer