Nouakchott : les travaux nécessaires pour le réseau d’assainissement doivent coûter 262 millions de dollars

La ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mme Naha mint Mouknass a déclaré mercredi que son ministère avait effectué une étude pour la réalisation du réseau d’assainissement de la capitale et a pu évaluer le coût des travaux nécessaires pour le projet à 262 millions de dollars, aussi bien pour les eaux usées que pour les stations de traitement.

 

La ministre a ajouté que son département est à la recherche de financements pour cet important projet.

Cette déclaration a été faite par la ministre mercredi, lors d’une séance plénière de l’assemblée nationale consacrée à une question orale qui lui a été adressée par un député de l’opposition, Mohamed Lemine Sidi Maouloud.

La question portait sur les accords conclus pour la réalisation d’un réseau d’assainissement à Nouakchott.

La ministre a précisé que le gouvernement mauritanien avait signé en 2010 un accord avec une société chinoise pour la mobilisation des fonds nécessaires à la réalisation des travaux du réseau d’assainissement pour ses deux volets, celui des eaux de pluie et celui des eaux usées à Nouakchott.

Selon la ministre cette société n’a pas pu mobiliser à temps les financements nécessaires dans les délais prévus par l’accord.

Elle a ajouté que le gouvernement a pu obtenir en 2013 un financement de la Chine de 54 millions de dollars, un montant qui avait permis la réalisation d’un réseau d’assainissement pour les eaux de pluie qui avait été opérationnel en 2018.

La ministre a ajouté que le niveau des eaux stagnantes à Nouakchott a baissé et qu’une bonne partie de celles-ci ont pu être évacuées à travers ce réseau qui absorbe aujourd’hui 224.000 mètres cubes.

Source : Saharamédias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer