Un couple guinéen condamné pour esclavage aux Etats-Unis

La justice américaine a condamné à sept ans de prison les Guinéens Mohamed Touré et son épouse Denise Cros-Touré, reconnus coupables d’avoir réduit en esclavage une jeune femme pendant 16 ans.

 

Il est reproché à M. Touré et à son épouse, âgés de 58 ans tous les deux, d’avoir fait venir la victime de la Guinée au Texas en 2000, pour la forcer à travailler pour eux sans rémunération.

Les Touré risquent de se voir privés de leur statut d’immigrés aux Etats-Unis, en raison de cette condamnation, selon le ministère américain de la Justice.

Mohamed Touré, fils du premier président de la Guinée (1958-1984), Ahmed Sékou Touré, et son épouse sont également condamnés à verser une indemnité de 288 620 dollars (environ 153,8 millions de francs CFA) à la jeune femme dont l’identité n’a pas été dévoilée.

La victime âgée de cinq ans à son arrivée aux Etats-Unis était obligée de nettoyer, de cuisiner et de s’occuper des enfants de la famille Touré pendant 16 ans.

Son passeport a été confisqué par ses patrons, qui lui ont également refusé tout accès à la scolarisation, selon le ministère américain de la Justice.

La même source ajoute que la jeune fille a été frappée à plusieurs reprises et obligée de dormir seule dans un parc voisin du domicile de la famille Touré en guise de punition.

En août 2016, elle a réussi à quitter le domicile de ses patrons à Southlake « avec l’aide de plusieurs voisins », selon le ministère de la Justice.

« Les prévenus lui ont volé son enfance et son travail pendant des années pour s’enrichir, lui laissant un avenir incertain », a déclaré le procureur général adjoint du Texas, Eric Dreiband.

Scott Palmer, avocat de Mme Cros-Touré, a déclaré au New York Times que les prévenus ont décidé de faire appel du verdict rendu par la justice américaine. L’affaire a été « exagérée », selon Me Palmer.

Lire aussi :

Etats-Unis : un ex-chef rebelle libérien écope de 30 ans

Etats-Unis: il voulait venger le viol de ses 3 filles

L’esclavage a été ‘une tragédie’, selon Mme Trump

 

 

Source : BBC Afrique

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer