Algérie : la contestation du régime autoritaire de Bouteflika s’intensifie à Alger

C’est un véritable tsunami humain qui a déferlé cette fin de semaine dans la capitale algérienne et dans quelques villes du pays pour protester contre la prolongation du pouvoir du président algérien. Les manifestants rejettent la transition politique à l’origine du renoncement du cinquième mandat de Bouteflika. Ils entendent maintenant le bouter hors de son palais et changer tout le système qui date des indépendances.

En effet la peur a changé de camp depuis les premières manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika. Son régime fait face à des contestations inédites lancées sur les réseaux et relayées dans toutes les villes du pays. Des manifestations qui s’intensifient à Alger pour défier le nouveau premier ministre et son numéro deux qui semblent conduire la transition politique née du renoncement du président algérien à se représenter. Ce compromis politique est rejeté par l’opposition qui réapparaît pour soutenir les manifestants très mobilisés pour en finir une bonne fois pour toute avec ce vieux système qui a appauvri le pays.

La situation économique est gravissime alors que la rente pétrolière représente 97 pour cent des recettes d’exportation. Les algériens ne veulent plus d’un président malade qui s’agrippe au pouvoir et de cette gouvernance derrière laquelle se cache l’armée. Une oligarchie militaire qu’ils dénoncent. Les jeunes qui constituent plus de la moitié de la population ont l’impression qu’ils font des études pour rien et que ce régime n’a plus la légitimité de conduire les affaires de l’Etat. Les algériens aspirent également à la modernité à la démocratie qui restent une utopie dans un pays gouverné depuis 20 ans par Bouteflika. Place à une nouvelle république pour tous les algériens. C’est tout cela qui explique ce grand mouvement de contestation depuis des semaines contre un régime autoritaire qui veut gagner du temps.

Cherif Kane
Coordinateur journaliste

(Reçu à Kassataya le 17 mars 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close