La CAF dément le refus du visa des USA à Ahmad Ahmad

Une porte-parole de la CAF avait pourtant confirmé l’information.

FOOTBALL – Suites aux informations publiées par de nombreux médias africains selon lesquelles le président de la confédération africaine de football s’est vu refuser un visa d’entrée sur le territoire américain, en vue d’assister aux réunions du Conseil de la FIFA, ces 14 et 15 mars à Miami, la CAF dément catégoriquement tout refus de visa, alors même que la porte-parole de la CAF, Nathalie Rabe, avait confirmé ce 14 mars l’information à la BBC.

À travers un communiqué officiel, l’instance panafricaine assure que le Malgache n’a jamais eu un problème de visa et qu’il sera bel et bien présent à Miami aux réunions du conseil de la FIFA. “C’est avec surprise et indignation que nous avons appris à travers des réseaux sociaux, relayés par une certaine presse, que le Président de la CAF s’est vu refuser un visa d’entrée aux États-Unis où se tiendra à partir du 15 mars, la réunion du Conseil de la FIFA”, lit-on dans le communiqué.

“La Confédération Africaine de Football s’interroge sur l’objectif des personnes qui ont véhiculé cette information mensongère, sans prendre la peine de la vérifier. Elle informe la famille du football africain qu’à aucun moment un visa d’entrée aux USA n’a été refusé au Président Ahmad Ahmad qui, comme les autres membres du Conseil de la FIFA, est en possession de son visa délivré par l’Ambassade des États-Unis en Égypte. Le Président de la CAF, comme il le fait à chaque fois que c’est nécessaire, respecte les procédures d’octroi de visa et se conforme à la loi de chaque pays. La CAF exhorte chaque partie à respecter le principe de déontologie”, s’indigne la CAF.

Ce 15 mars, des sites soulignent un changement de discours, et partagent une photo du visa d’Ahmad Ahmad, un visa à entrées multiples valable à partir du 14 mars au 19 juin 2019.

Rappelons que les hauts responsables du football mondial se réuniront au Ritz-Carlton Coconut Grove Hotels de Miami, aux États-Unis ce 15 mars, et débattront de plusieurs points, dont la Coupe du monde 2022 à Qatar à 48 équipes au lieu de 32 prévues.

Hanane El Arjoun

Source : HuffPost Maroc

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Check Also

Close
Close
Close