Royaume-Uni : Pour montrer que le Brexit laissera le pays “à poil”, cette économiste milite nue

Depuis quelques jours au Royaume-Uni, Victoria Bateman fait le tour des plateaux de radio et de télévision. Cette économiste, chercheuse à l’université de Cambridge, a choisi une manière peu commune de militer contre le Brexit : pour dénoncer les conséquences possibles de la sortie de l’Union européenne, qui laisserait selon elle “la Grande-Bretagne à poil”, elle s’exprime entièrement nue.

Interrogée dans le plus simple appareil pour l’émission Good Morning Britain sur la chaîne ITV, elle explique son choix :

En tant qu’économiste, j’utilise habituellement des mots et des équations pour faire une démonstration. […] Mais ce que je pense des grands sujets – et pas seulement du Brexit – est influencé par bien plus que seulement des mots. Alors je me suis dit que j’allais condenser ces milliers de mots en un message unique et simple : le Brexit laisse la Grande-Bretagne à poil.”

C’était à prévoir, cette “métaphore visuelle” n’est pas du goût de tout le monde. Victoria Bateman s’est vu reprocher son “exhibitionnisme” et a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. Lors d’une interview sur la BBC le 8 février, le présentateur John Humphrys lui a par exemple fait remarquer que ses arguments avaient “déjà été exprimés de très nombreuses fois par de très nombreuses personnes qui portaient leurs vêtements”. Il lui a demandé plusieurs fois s’il s’agissait “juste d’exhibitionnisme” et a affirmé que l’économiste “invit[ait] les gens à regarder son corps”. Une interview à l’issue de laquelle Victoria Bateman n’a pas hésité à convier le député conservateur Jacob Rees-Mogg, fervent eurosceptique, à débattre nu avec elle.

 

 

 

 

Source : Courrier international (Le 13 février 2019)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close