Mauritanie : la marche de la majorité à Nouakchott, un fiasco

La majorité au pouvoir est descendue dans la rue ce mercredi à Nouakchott. Une marche contre le racisme et la haine à l’appel de l’UPR et sous l’égide du président mauritanien. Ould Aziz  n’a pas raté l’occasion de durcir le ton en promettant d’appliquer fermement les lois contre le racisme qui ont été votées en 2017.

En décrétant ce mercredi jour férié le président mauritanien entendait mobiliser les masses laborieuses pour la marche pour l’unité nationale et la cohésion sociale. Et combler ainsi le boycott de l’opposition et une partie de la société civile et des leaders d’opinion et ONG nationales des droits de l’homme. Ironie de l’histoire c’est l’incident sur l’effondrement de la tribune officielle faisant des blessés côté des membres du gouvernement qui va défrayer la chronique éclipsant ainsi le discours de Ould Aziz axé sur la haine et les discours extrémistes.

Ces deux chevaux de bataille qui lui avaient permis de faire voter des lois contre le racisme en 2017. A l’époque le chef de l’Etat faisait allusion à l’IRA et aux forces démocratiques afro-mauritaniennes AJD-MR et FPC et les islamistes. Un retour en arrière pour réactiver tout l’arsenal de la répression contre les extrémistes. Les observateurs s’attendent à des arrestations d’ici avril prochain. L’instrumentalisation de la justice pour nuire au député Ould Abeid a échoué. Tout comme les menaces contre le parti islamiste TAWASSOUL.

C’est également un fiasco pour Ould Aziz qui pensait rassembler tous les mauritaniens dans un contexte où c’est lui-même qui est responsable en grande partie de cette fracture de la société mauritanienne. Et ses discours sont souvent décalés avec cette réalité au point que les mauritaniens n’ont plus confiance. La solution est dans le dialogue national.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 09 janvier 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close