G5 Sahel : le sommet décisif de Nouakchott avec les bailleurs

Au moment où le G5 Sahel peine à trouver le complément des fonds pour sa force conjointe les 5 chefs d’Etat sahéliens se retrouvent demain à Nouakchott pour une ultime réunion avec les donateurs et partenaires sur fond d’importantes décisions sur le développement et la sécurité. La présence du premier ministre marocain est un signal fort envoyé aux bailleurs à la France et à l’Union européenne pour convaincre d’autres donateurs.

 

La présence de le Libye et probablement celle du Sénégal constituent un pas vers l’élargissement du club sahélien pour être plus efficace dans la lutte contre la sécurité. En invitant le Maroc à la table des négociations le G5 entend profiter de son expertise multidimensionnelle en particulier en matière de savoir- faire dans la lutte contre la désertification et contre le terrorisme.

Un sommet décisif qui donnera beaucoup de place aux experts et bailleurs au moment où le G5 n’arrive pas à boucler son budget pour faire face aux multiples besoins en matière d’équipements pour venir à bout des terroristes islamistes qui semblent occuper le terrain et causer beaucoup de victimes ces dernières années.

La présence française et celle du commissaire européen au développement sont autant de bons signes pour débloquer une situation financière difficile du G5 pour qu’il atteigne ses objectifs. La France compte notamment sur l’Arabie saoudite malgré la crise politique qu’elle traverse à cause de l’Affaire Khashoggi. Et les observateurs sont attentifs à l’offensive diplomatique africaine que le prince héritier vient d’effectuer en Tunisie et en Mauritanie pays hôte de ce sommet.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 05 décembre  2018)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close