Da Sylva le Mauritanien le plus titré sort de son silence

Dominique Da Sylva le Mauritanien le plus titré à l’étranger a décidé de s’ouvrir au grand public et à ses nombreux fans lors d’un Live Facebook sur son compte ce vendredi à 17 h. Lors de ce Live plusieurs joueurs de l’équipe nationale dont Aly Abeid et Ismael Diakité ont assisté à ce direct. Plus de 1h de temps où il a répondu à plusieurs questions dont plusieurs sur l’équipe nationale, sa relation avec Adama Ba ou Ahmed Yahya, ses projets en Mauritanie….

Voici quelques extraits : Dominique da Sylva : « J’ai reçu aucun appel de la part du Martins ou un staff de la fédération »

« J’ai aucun problème avec Adama Ba, c’est vrai qu’on a eu un accrochage mais on en a reparlé juste après, c’est comme un frère pour moi, on s’entend super bien »

« Je ne dirais jamais non à l’équipe nationale. C’est grâce à ce pays que j’ai réalisé tout ça donc je ne pourrais jamais tourner le dos à ce pays »

« L’équipe nationale ? S’il me règle mon passeport je reviens quand ils veulent »

« Ça fait des années que l’on m’a fait des promesses pour que j’aie un passeport ordinaire comme tous mes autres coéquipiers, certains ont fait 1 an en équipe nationale et en l’ont trouvé, moi ça fait des années et des années toujours rien »

« Au delà tout ça, ce qui me fait mal, c’est que je ne suis pas considéré comme Mauritanien, y’a aucune photo de moi a la fédération mauritanienne de foot malgré que j’ai dignement représenté mon pays ailleurs , et j’ai jamais été nominé aux Awards FFRIM, c’est anormal sachant que partout où je suis passé en Afrique tout le monde a bcp de respect pour moi »

« Après ma carrière pro, je compte revenir en Mauritanie, je veux même faire une formation de coach à Nouakchott si possible »

«Je compte jouer aussi en Mauritanie lors de ma dernière année en tant que pro, je le dois à mon public et nombreux fans »

 

Source : El Hadj Ngaïdé

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer