Kylian Mbappé, admiré par le monde entier

Encore impressionnant de vitesse et de technique contre la Belgique, malgré des douleurs au dos, Kylian Mbappé a reçu des éloges de nombreuses stars du monde du football depuis le début de la Coupe du monde.

Il y a moins de trois ans, Kylian Mbappé ne jouait pas encore avec les pros de Monaco. Comment pouvait-on alors imaginer qu’il soit l’un des favoris pour le titre de meilleur joueur d’une Coupe du monde qu’il pourrait remporter avec l’équipe de France ? L’attaquant du PSG, avec qui il a remporté le triplé L1, Coupe de France, Coupe de la Ligue, va trop vite. Pour tout le monde.

En dedans contre l’Australie, très intéressant face au Pérou, il a vraiment entamé sa compétition lorsque l’air est devenu moins respirable, dans les hauteurs des matches à élimination directe. C’est lui qui a ouvert la voie contre l’Argentine (4-3), avec un doublé qui a suscité l’admiration des Espagnols Puyol, Arbeloa mais surtout de Pelé.

«Il a appris des meilleurs : Neymar, Griezmann. Kylian Mbappé est entré dans une autre dimension contre l’Argentine. Ce jour-là, il a démontré qu’il valait bien 150M€, mais surtout qu’il valait deux fois plus, s’est extasié Jorge Valdano dans sa chronique du Guardian. Il est sorti du terrain différent de ce qu’il était en entrant. Solide comme l’acier, rapide comme le vent, il a choisi de démarrer sa révolution le jour où Messi et Cristiano Ronaldo ont quitté la Coupe du monde. […] Il a fait une entrée fracassante dans l’histoire du football, effaçant tout ce qu’il y avait avant lui. On n’avait pas vu une telle vitesse depuis Ronaldo, le Brésilien.»

Le geste fou contre la Belgique

 

Solide contre l’Uruguay, il a encore brillé face à la Belgique. Un geste, notamment, a déclenché des petits cris de Rio Ferdinand, et l’hystérie mondiale : son double contact-roulette pour lancer Giroud dans la surface de Courtois.

«Comment défendre face à Mbappé ? Vous regardez vers le ciel et vous demandez de l’aide. (…) Il fait bouger ses équipiers, on dirait des mouvements de danse… en demi-finale de Coupe du monde ! Au fait, il n’a que 19 ans», s’est enthousiasmé Rio Ferdinand sur le plateau de la BBC, mardi.

Après Pelé, c’est Diego Maradona, dans son émission De la Mano del 10, qui s’est enflammé sur Mbappé : «Je l’aime vraiment beaucoup beaucoup. C’est la révélation du Mondial pour moi.» De quoi en faire un favori pour le Ballon d’Or ?

Source : L’Equipe

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close