Corruption : Michel Platini blanchi par la justice suisse

Suspendu quatre ans par la Fifa dans le cadre d’une affaire de corruption, Michel Platini a été, selon Le Monde, blanchi par la justice suisse au niveau pénal.

C’est une décision qui va faire grand bruit. Suspendu quatre ans d’exercice par la Fifa, après un scandale de corruption le visant avec Sepp Blatter, Michel Platini a été blanchi par la justice suisse. Cette information, donnée par Le Monde, pourrait relancer le dirigeant français, qui n’est plus président de l’UEFA depuis 2015.

Le quotidien s’appuie sur un courrier daté du jeudi 24 mai, signé par Cédric Remund, procureur du Ministère public de la confédération helvétique (MPC), et envoyé à l’avocat de l’ex-président de l’UEFA. Il y est indiqué que le Français est totalement blanchi dans le cadre de la procédure pénale ouverte, en septembre 2015, contre Sepp Blatter.

«Nous vous confirmons que la présente procédure n’est pas menée à l’encontre de votre mandant, Michel Platini, indique le procureur suisse dans la missive. Nous pouvons également vous confirmer que votre mandant ne sera pas incriminé dans le cadre de la présente procédure.»

Il est suspendu jusqu’en octobre 2019

 

Le dirigeant suisse était accusé d’avoir effectué, en 2011, un paiement «déloyal» de deux millions de francs suisses (1,8 million d’euros) au Français. Dans cette affaire, Platini avait été auditionné comme «personne appelée à donner des renseignements», soit l’équivalent en France du statut de témoin assisté.

Platini, suspendu jusqu’en octobre 2019, est «clairement innocenté. C’est une double affirmation: à ce stade il n’y a pas de charges suffisantes contre lui, et on ne va pas le poursuivre car le procureur s’est fait la conviction qu’on n’avait rien à lui reprocher dans cette affaire», a expliqué son avocat au Monde.

Source : L’Equipe

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer