Paris : des touristes perdus dans le métro et sanctionnés par la RATP

Des touristes autrichiens se sont égarés dans un couloir de la station Bastille, à Paris. En sens interdit, ils ont été verbalisés par des agents.

 

 

 

Non, les panneaux « sens interdit » dans les couloirs des stations de métro parisiennes ne sont pas là pour décorer. Ne pas les respecter, c’est même s’exposer à une contravention de la part de la RATP. Et ces touristes autrichiens en ont fait les frais. Le couple s’est égaré le 11 mai dernier dans les couloirs de la station parisienne Bastille, sur la ligne 1. « Heureusement, ils ont trouvé un agent qui leur a mis… une amende ! ! ! Pour circulation à sens interdit de couloir », s’agace sur Twitter le beau-frère de ces touristes autrichiens, Jean Spiri, comme l’a remarqué Le Figaro. Un message que cet adjoint au maire de Courbevoie a assorti d’un cliché de la quittance de l’amende reçue par les deux personnes, d’un montant de 25 euros, pour « emprunt d’un sens interdit en zone contrôlée ».

Et d’ironiser : « Bravo la RATP, au top pour l’accueil. » Une histoire qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, indignant bon nombre d’internautes, qui dénoncent pour la plupart le manque de compassion de la RATP et de ses agents. Le compte Twitter du service client de la compagnie de transports parisiens n’a pas tardé également a réagir, invitant Jean Spiri à échanger en messages privés « sur cette affaire », afin de lui « donner la procédure à appliquer ». Le principal intéressé répond toutefois qu’il ne souhaite pas contester l’amende, mais demande simplement « un peu de discernement et surtout de pédagogie » de la part des agents de la RATP.

Jean Spiri @jeanspiri
 

Mon beau-frère et ma belle sœur, touristes autrichiens, étaient légèrement perdus dans les couloirs du métro. Heureusement ils ont trouvé un agent qui leur a mis … une amende !!! Pour circulation à sens interdit de couloir. Bravo @ClientsRATP @GroupeRATP au top pr l’accueil

« Racket facile »

 

Ce n’est pas la première fois que les contraventions pour avoir circulé en sens interdit dans les couloirs de métro provoquent de vives réactions. Sur les réseaux sociaux, l’entreprise de transport parisien se fait régulièrement épingler par des usagers en colère. En mars dernier, une utilisatrice avait été verbalisée pour avoir circulé à contre-sens. « Soixante euros d’amende sans préavis pour une femme enceinte qui prend un couloir à contre-sens. Bravo pour ce racket facile », s’était alors agacé son conjoint sur Twitter, joignant lui aussi un cliché de la contravention.

Contactée par Le Figaro, la RATP justifie ces amendes. « L’interdiction [de circuler à contre-sens] vise avant tout à assurer la sécurité des voyageurs. Dans les stations et gares, certains couloirs ne sont en effet utilisables que dans un seul sens afin de faciliter les flux. Il peut s’agir de couloirs proches des quais, et dont l’emprunt à contre-sens ralentit les échanges et par conséquent congestionne les quais avec un risque pour la sécurité. » Et de conclure : « Un travail de révision de la sanction a été lancé en interne, afin qu’elle soit plus appropriée : depuis début mai, le montant de l’amende est ainsi passé de 60 à 25 euros. »

6Medias

Source : Le Point (France)

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Related Articles

Close
Close