La SNIM négocie avec les délégués de son personnel avant le 1er mai

La société nationale industrielle et minière, SNIM, a entamé lundi à Zouerate, un round de négociations avec les délégués de son personnel, à propos du reliquat de la plateforme revendicative avancée par les travailleurs en décembre de l’année dernière, dans l’espoir de trouver une solution qui satisferait les deux parties.

 

Une course contre la montre, à la veille de la fête du premier mai, une occasion pour les travailleurs d’étaler leurs revendications et d’afficher leur mécontentement à propos de leurs conditions de vie.

Les travailleurs attendent les résultats du dialogue qui se déroule à l’intérieur des locaux de la direction générale de la société.

Il y a près de deux semaines les centrales syndicales représentées au sein des fédérations, coordinations régionales et secrétariats généraux des sections des mines ont appelé à l’ouverture à un dialogue avec la société à propos des points de la plateforme revendicative des délégués déposée en décembre, considérant les résultats annoncés par le conseil de surveillance de la SNIM en deçà de leur attente.

Au cours de cette réunion tenue en avril, le conseil d’administration de la SNIM avait décidé de porter l’enveloppe destinée au volet social à 600 millions MRU au lieu de 500 millions et d’octroyer aux travailleurs une prime d’encouragement équivalente à 27,5% du salaire.

Source : Saharamedias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close