Mauritanie : arrestation de pharmaciens à Rosso pour détention de médicaments falsifiés

Les autorités mauritaniennes de la ville de Rosso ont arrêté dimanche quatre propriétaires de pharmacies accusés de vendre des médicaments contrefaits.

 

La commission d’inspection du ministère de la santé a procédé à la fermeture de 6 pharmacies pour vente de médicaments trafiqués et non respect des normes exigées pour l’ouverture d’officine.

Trois de ces pharmacies ont été fermées pour vente de médicaments contrefaits et quatre de leurs propriétaires ont été arrêtés et déféré à la direction de la sûreté de la ville.

Les trois autres pharmacies ont été fermées pour non respect des normes nécessaires pour l’ouverture d’officines.

La fermeture de ces pharmacies te l’arrestation de leurs propriétaires sont intervenues dans le cadre d’une campagne d’inspection effectuée dans la ville de Rosso, frontalière du Sénégal.

Les autorités mauritaniennes avaient mis sur pied une commission d’inspection depuis deux semaines sur le terrain pour déterminer l’origine des médicaments en vente dans les pharmacies.

Cette commission comprend l’inspecteur général de la santé, le directeur des pharmacies, le comandant de la brigade mixte de gendarmerie, le directeur des enquêtes et le chef du contrôle des services de douanes.

Source : Saharamedias.net (Le 15 avril 2018)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Related Articles

Check Also

Close
Close
Close