L’Etat mauritanien invité à exonérer les produits de base et des hydrocarbures

L’Association mauritanienne de protection du consommateur (AMPC) a invité, vendredi, le gouvernement à exonérer de taxes douanières les produits de base, les médicaments et les hydrocarbures pour lutter contre leur cherté.Selon l’AMPC, le consommateur mauritanien souffre de nombreuses crises qui risquent d’affecter sa sécurité alimentaire et sa stabilité psychologique et de détruire la paix sociale et les « constances de la fraternité et de la concorde » entre les composantes de la société.

 

Dans une note transmise à la presse, les consuméristes dénoncent l’existence massive de la falsification et de la fraude dans les marchés des produits de consommation, plaidant ainsi pour le ravitaillement des boutiques « Emel » en produits subventionnés, l’amélioration de la qualité de ces produits et l’augmentation des quotas d’aliments de bétail accordés aux éleveurs.

 

Mis en œuvre depuis quelques années en Mauritanie, le programme « Emel » consiste à ouvrir des boutiques dans les quartiers les plus défavorisés des villes et à les doter de produits alimentaires de base subventionnés pour leur permettre de revendre à des prix bas aux populations démunies.

 

« La rareté et la hausse vertigineuse des prix du gaz butane constatées dernièrement n’ont fait qu’aggraver la situation catastrophique des consommateurs », note la structure qui appelle les autorités à redynamiser le contrôle sanitaire sur les produits alimentaires importés et à renforcer la sanction contre les importateurs de denrées falsifiées, aliments ou médicaments.

Source : journalducameroun via Chezvlane

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close