Condamné pour abandon familial

Pour une première, c’en est une. Un homme a été condamné à verser à sa femme et ses enfants pour abandon familial, la somme de 500.000 UM. C’était la semaine dernière à El Mina.

De quoi faire réfléchir peut-être les hommes insoucieux qui abandonnent femme et enfant pour se refaire une nouvelle vie, sans prendre leur responsabilité. Ce jour-là, le nommé Cheikh Ould Ely a été rudement tancé par le juge, pour la plus grande joie de sa femme éplorée qui court pourtant depuis 2009 derrière cette affaire.

L’homme a été condamné pour les mêmes causes en 2009 et devait verser 200.000 UM à son épouse pour lui permettre de payer les dettes qu’elle avait contractées pour la nourriture et l’habillement des enfants qu’il avait abandonnés. Il promit de payer le montant, mais disparut. La femme l’eut beau chercher mais ne parvenait pas à le repérer. C’est finalement la sœur de la femme qui l’a découvert en compagnie d’une autre femme au marché d’El Mina.

Très prudente, elle avait suivi le couple jusqu’au domicile où il logeait. Elle en parla par la suite à sa sœur qui décidé de porter de nouveau l’affaire devant le cadi. Lequel la fit accompagner par un garde qui devait aller le cueillir. Conduit devant le cadi, Cheikh Ould Ely invoqué qu’il n’avait plus de quoi donner à sa femme et à ses enfants, c’est pourquoi il les a quittés. Un argument balayé par la femme qui s’est demandé comment un homme qui est capable de s’accoutrer comme il l’est avec un boubou et des chaussures de rêve, de vivre dans l’aisance avec une seconde femme, peut-il invoquer la dèche.


La sentence tomba : 500.000 UM à verser dans les plus brefs délais, au risque de voir son employeur convoqué et sommé de verser cette somme qu’il tirera de son salaire.

 

Ahmed. B

 

Source : L’Authentic.info

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer