Mauritanie-Ebola-Mission du CDC à Nouakchott

Une mission du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a effectué une visite en Mauritanie dans le cadre de la prévention de la maladie à virus Ebola, annonce jeudi dans son Beyane (communiqué) la représentation de l’Organisation Mondiale de la Santé en Mauritanie.

 

La Mission a rencontré le Dr. Baptiste Jean Pierre, Représentant de l’OMS en Mauritanie qui lui a exprimé toute la disponibilité de l’OMS pour appuyer cette mission en vue de renforcer les capacités du pays face à la MVE (maladie a virus Ebola) notamment dans le domaine de la surveillance et du diagnostic, précise le Bayane de l’Oms.

Les discussions autour du renforcement du système de la surveillance épidémiologique dans le contexte de cette épidémie ont été l’un des moments forts des rencontres de cette mission. Elles ont porté sur tous les aspects de la surveillance, indique-t-on de même source.

Le but des échanges entre les représentants des autorités mauritaniennes, de l’Oms et des missionnaires du CDC était « de faire une analyse situationnelle du système de la surveillance épidémiologique en Mauritanie » notamment à travers l’organisation et le fonctionnement du système de surveillance épidémiologique et d’analyser ses performances, afin d’apprécier sa qualité et son efficacité.

Selon l’Oms, « cette analyse a permis de faire un état des lieux, et de ressortir les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces du système de surveillance épidémiologique en Mauritanie. Et sur cette base des recommandations pratiques ont été faites ».

Il y a quelques jours, la découverte d’un cas de fièvre hémorragique qui, selon le ministère de la santé, se fondant sur des analyses du Laboratoire Pasteur, n’était pas celle du virus Ebola, avait fait craindre le pire.

En Mauritanie, il existe un seul centre de rétention d’éventuels cas de cette maladie Ebola, placé en dehors de la ville de Nouakchott et qui est principalement soutenu par Médecins Sans Frontières.

 

Source : Mauriweb.info

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer