COMMUNIQUE DE LA CAMME SUITE AUX ARRESTATIONS ARBITRAIRES EN MAURITANIE

C'est avec beuacoup de regret et  de stupéfaction que notre ONG de défense de droit de l'homme; la coordination des anciens militaires Mauritaniens en exil (CAMME)vient d'apprendre ce 11 Novembre 2014 l'arrestation des présidents de l'IRA Mauritanie Mr Biram Ould  Dah Ould Abeid et de Mr Djiby Sow  Président de l'ONG Kawtal  avec  sept autres de leurs militants dont Brahim Bilal Ramdhane vice Président de l'IRA , Khattri  Rahel, Cheikh  Fall,Dah Bousbab,Abidine Matala,Samba Diagana, Hassane Mahmoud ; tous  en mission de sensibilisation   dans le sud de la Mauritanie au bord de la vallée du fleuve Sénégal  ou les populations ont été arbitrairement expropriées de leurs terres et soumises à un esclavagisme foncier par les hommes d'affaires proches du pouvoir.

 

Les organisateurs de cette caravane avaient comme seul objectif de sensibiliser pacifiquement les citoyens sur leurs droits mais se sont retrouvés à la rentrée de Rosso violentés et agressés par les forces de l'ordre, les empêchant de continuer leur mission citoyenne et non violente au profit des démunis.
 
LA CAMME condamne cette animosité et brutalité gratuites des forces de l'ordre et de sécurité. Elle demande la libération immédiate et sans condition des organisateurs  avec une sanction exemplaire à l'endroit de ceux qui ont utilisé de manière disproportionnée des gaz lacrymogènes contre des manifestants pacifiques à mains nues.
La CAMME souhaite que le pouvoir revient à de meilleurs sentiments en revisitant très rapidement sa politique néfaste d'expropriation des terres.
 
Après le caractère discriminatoire et raciste d'un recensement  qui ne cesse d'exclure un pan entier de Mauritaniens, le pouvoir serait aussi tenté par ce style d'esclavage foncier que la CAMME condamne et se mobilisera auprès des opprimés   pour que justice soit leur soit rendue ,ainsi faire échouer leur plan diabolique de dénitrification de la vallée du fleuve .
 
Par le Bureau de la CAMME
camme2006@yahoo.fr
 
 
(Reçu à Kassataya le 12 novembre 2014)
 
 

Les opinions exprimées dans la rubrique Tribune n'engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer