Le Polisario voit dans la poignée de main entre Obama et Abdelaziz un symbole politique [Edito]

Que retenir d'une photo dans un stade où l’on voit un monsieur pas très connu serrer la main d'un monsieur très connu tenant dans son autre main du café ? Une symbolique politique ? Une photo d'un fan sans importance ? Ou bien, une tentative de détourner l'attention de ses partisans ? Explications.

 

La cérémonie en hommage à Nelson Mandela aura réuni dans la même tribune près de 90 chefs d'Etat et de nombreux décideurs politiques de différents pays. Ainsi, le geste de Barack Obama saluant Raoul Castro, président de Cuba a été très commenté dans les médias internationaux. 

Autre évènement qui nous intéresse plus particulièrement, nous Marocains, c'est la présence inédite d'un membre de la famille royale aux côtés du chef du Polisario à un événement officiel. Nous avions évoqué sur Yabiladi en quoi la présence du prince Moulay Rachid et celle de Mohamed Abdelaziz à quelques dizaines de mètres symbolisait une maturité diplomatique du royaume qui dans le passé (exemple des funérailles de Ben Bella) avait montré un certain agacement dans une pareille situation.

Mohamed Abdelaziz fan de Justin Bieber ?

Aujourd'hui, une photo a été reprise et commentée par les médias proches du Polisario sur une poignée de main entre Barack Obama et Mohamed Abdelaziz dans la tribune du stade de Soweto. Barack Obama, comme lors d'un match de baseball tient dans sa main un gobelet de café, et souris devant le photographe. Si le cliché de cette poignée de main ne nous apprend rien du contexte et sur ce qu'ils se sont dit, les partisans du Polisario y voit un formidable geste de soutienLe journaliste d'un site pro-polisario s'enflamme même avec des mots qu'il ne semble pas maîtriser : « Le président sahraoui a défrayé la chronique avec une poignée de main avec Barack Obama ». 

On se rassure comme on peut. La photo donne plus à penser que Mohamed Abdelaziz est à Barack Obama ce que l'adolescente de 14 ans est à Justin Bieber. Ainsi, la fan du chanteur est persuadée que la star mondiale en pince pour elle juste parce qu'il s'est laissé prendre en photo avec elle. Il faut bien une photo symbole avec tout le story-telling qui va avec, pour faire oublier le revers politique subit hier à Bruxelles, par le Polisario et ses soutiens. Malgré l'intense lobbying de l'Algérie, l'accord de pêche entre le Maroc et l'UE a été voté à une large majorité (310 pour, 204 contre) au Parlement européen. C'est un camouflet politique pour le Polisario dans la mesure où cet accord inclut les eaux au large du Sahara occidental. Mais oublions ce revers et restons concentrés sur cette photo qui a « défrayé la chronique ».

 

(Photo DR)

 

Mohamed Ezzouak

 

Source : Yabiladi

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer