L’islam veut améliorer son image en Afrique par la radio

 Il faut en finir avec cette campagne médiatique contre l’Islam, « prenant les musulmans comme des terroristes, des gens non civilisés », campagne orchestrée depuis les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis d’Amérique.

 

Voilà le vœu formulé par le Dr El Mahjoub Bensaid de l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco).

L’Isesco vient d’organiser à Dakar, la capitale du Sénégal, un séminaire sur le thème : « Rôle de la radiodiffusion dans le traitement des stéréotypes sur l’Islam et les musulmans en Afrique ». Y ont pris part des journalistes de radio venus des pays membres de l’Isesco comme le Mali, la Mauritanie, le Benin et la Guinée Conakry.

« Dans la région, il se passe une situation très délicate avec le développement des mouvements terroristes prétendant qu’ils représentent l’Islam alors qu’ils n’ont rien à voir avec la pensée islamique », a justifié le Dr El Mahjoub Bensaid. Désormais, il faut prémunir « les musulmans africains contre les campagnes d’évangélisation visant à semer le doute sur l’Islam et ses valeurs de tolérance ».

Pour lui, la radio reste un média très efficace en Afrique et permet d’atteindre un large public dans les villes et les zones rurales. Il fallait donc former les journalistes africains en matière de communication avec le public, afin de diffuser une autre culture islamique « à travers l’adoption du juste-milieu et de la modération dans la transmission du message de l’Islam ».

Source  :  ECOFIN le 02/12/2013{jcomments on}

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer