Une ONG nationale : La recrudescence des meurtres et viols menace la société mauritanienne

Crédit photo : anonyme

 

 

 

 

L’ONG « Adam » pour la protection de l’enfant et de la société « projet non à la prostitution » a mis en garde contre le danger que constituent, selon elle, la recrudescence des meurtres et viols à Nouakchott.

Dans un communiqué dont l’agence El Hourriya d’information a reçu une copie, cette ONG dit dénoncer, avec vigueur, le viol puis le meurtre de la fille M.H, la semaine dernière, dans la moughataa de Riadh.

Agée seulement de 11 ans, et élève en première année du collège, elle préparait une fête pour son admission au concours. Lundi dernier, sa mère quitte le domicile pour son travail, laissant M/H et ses deux sœurs encore endormies. Le criminel, qui apparemment connait bien la maison, est entrée par infraction dans la maison et, après avoir violé la fillette, la fait pendre pour donner l’impression qu’elle s’est suicidée ; et éviter de la sorte qu’elle ne le dénonce. Le réveil de ses sœurs va permettre de la ramener, vivante à l’hôpital mais dans le coma. Après trois jours, elle se réveille mais reste dans un état critique avant de rechuter et de décéder au quatrième jour.

Source  :  Elhourriya le 03/09/2013{jcomments on}

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close