L’ancien président, le colonel Moustapha ould Mohamed Saleck, hospitalisé en France dans un état « préoccupant » :

(Archives. Juillet 1978. Crédit photo : anonyme)

En France pour des soins médicaux, l’ancien président mauritanien, le colonel Moustapha ould Mohamed Saleck, a été admis à l’Hôpital Avicenne de Bobigny en banlieue parisienne, après une série de malaises.

Son état est jugé « préoccupant » selon une source familiale, état ayant nécessité une hospitalisation en réanimation.

Arrivé au pouvoir par un coup d’état militaire le 10 Juillet 1978, Moustapha ould Mohamed Saleck est le premier militaire à avoir succédé au gouvernement civil de Mokhtar ould Daddah à qui le colonel reprochait sa gestion du conflit du Sahara Occidental ainsi que l’instauration du Parti unique. Il sera l’instigateur de la signature d’un accord de cessez le feu avec le Front Polisario et dirigera le Comité Militaire de Redressement National.

Né à Kiffa en 1936, cet ancien insituteur devenu militaire de carrière ( formé à l’académie militaire de Saumur en France) gouvernera pendant un an, jusqu’en 1979. Lui succédera, par « révolution de palais »,  le 3 Juin 1979, le colonel Mohamed Mahmoud ould Ahmed Louly.

En 1992 et 1997 il se présentera 2 fois aux élections présidentielles.

Ce premier coup d’état de Juillet 1978 ouvrira l’ère des coups d’état et des « militaires présidents ».

Mariem mint DERWICH pour Kassataya{jcomments on}

le 12/12/2012

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer