La famille du jeune mauritanien tué par des libyens devant l’ambassade de Libye pour se faire entendre

(Crédit photo : anonyme)

L’ambassade de Lybie à Nouakchott qui se situe sur la Route des Ambassades a été pendant trois-quarts d’heure le lieu de rassemblement de la famille de feu Boubacar Sy dit Vieux tué froidement jeudi soir par trois jeunes libyens. Avec, pour mot d’ordre, « Que justice soit faite ».

Banderoles aux mains, c’est sous un soleil d’aplomb qu’une dizaine de personne hurlait « Des libyens ont tué notre fils et l’ont jeté », « On a tué notre fils », « Libyens assassins », « Nous réclamons justice », « Non à la violence »…

Des amis, des parents de feu Boubacar Sy dit Vieux sont venus grossir les rangs de la manifestation composée majoritairement de femmes. « On craint que l’on change le procès-verbal de l’interrogatoire et à l’arrivée que la justice ne fasse pas son travail », affirme l’une d’elle.

Les présumés meurtres de Boubacar Sy dit Vieux inhumé vendredi ont été arrêtés au lendemain de sa mort. Ils seraient actuellement détenus au Commissariat de Police de Tévragh-Zéina II.

Boubacar Sy dit Vieux aurait eu 26 ans au mois de novembre prochain. Il était étudiant en 1ère année d’Economie à l’Université de Nouakchott.

La famille a démenti avoir reçu l’ambassadeur de Lybie en Mauritanie ainsi que 30 millions de sa part.

Source  :  DouniyaTVInfo le 07/10/2012{jcomments on}

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer