Timbedra : Arrestation d’un groupe de femmes pour avoir interpellé le ministre de l’hydraulique

Plusieurs femmes ont été arrêtées, lundi prés de Timbedra(Hodh Echarghi), après avoir interpelé le convoi officiel du ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mohamed Lemine Ould Abbey, actuellement en visite dans cette région.

 

 

Ces femmes entendaient « protester auprès du ministre contre l’arrêt des travaux d’aménagement d’un puits dans la localité de Bousta, à quelques km à l’est de Timbedra, rapporte une source informée.
Selon une source locales, l’entreprise qui s’occupait des travaux, avait mis en place ses équipements pour commencer à travailler avant que l’administration ne lui notifie de suspendre la réalisation de cet ouvrage, qu’elle a respecté. Ce qui a provoqué l’ire des populations, qui attendaient ce puits de longue date.
Selon la même source cette affaire serait liée à un litige foncier opposant deux groupes locaux, depuis le temps de Taya.
Les habitants estiment que « le wali actuel du Hodh Charghi se serait investi pour attiser ce différend.
Le ministre de l’hydraulique avait exprimé devant les populations à œuvrer à résoudre ce problème qui, selon relève des compétences du ministère de l’intérieur.
Le point d’eau objet du litige est un ancien sondage de la société brésilienne Mendes junior, responsable au cours des années 70, de la construction e la route e l’espoir. Situé ans une zone où l’eau potable est d’une rareté accrue, le sondage en question a toujours été protégé par les habitants, lesquels nourrissaient l’espoir de voir l’Etat prendre en charge son entretien et sa mise en service.
La région de Timbedra connait un déficit considérable en eau potable malgré l’existence e réserves d’eau importantes dans la wilaya du Hodh Charghi.

Source  :  ANI le 09/08/2011

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer