Un groupe de ressortissants Mauritaniens soutient la jeunesse de Boghé

Un groupe de ressortissants Mauritaniens dit Mouvement des mauritaniens révoltés de France (MMRF) a exprimé jeudi 14 Avril 2010, son soutien à l’expression des jeunes de Boghé,

 

 

qui sont descendus  dans les rues pour protester contre l’oppression administrative, sociale, financière et économique.

Selon le communiqué du MMRF, la descente de ces jeunes traduit les mauvaises politiques menée jusque là par les pouvoir public, depuis l’indépendance jusqu’à nos jours et qui se traduisent par « par l’exclusion sociale, la misère, le chômage et la démotivation des forces vives. »

 

Texte du communiqué

 

Mouvement des mauritaniens révoltés de France (MMRF)

 

Soutient à la jeunesse de Boghé

 

Hier, les jeunes de Boghé  sont descendus  dans les rues pour protester contre l’oppression administrative, sociale, financière et économique. Cette descente traduit les mauvaises politiques menée jusque là par les pouvoir public, depuis l’indépendance jusqu’a  nos jours.

 

Ces politiques se traduisent également par l’exclusion sociale, la misère, le chômage et la démotivation des forces vives. Tout cela est couronné par le népotisme, le favoritisme, la gabegie et l’impunité.

 

Nous, mouvement des mauritaniens révoltés de France :

–         apportons notre soutien à cette initiative et exhortons  toute la jeunesse mauritanienne à participer à l’œuvre de démantèlement des monuments de l’injustice érigé en système de gouvernement dans notre pays ;

–         demandons tous les opprimés de se joindre à ce mouvement ;

–         Mettons en garde les autorités à toute velléité de répression contre les manifestants.

 

Les signataires :

Samba Camara

Mamadou Mbodj

Sileye Dioum

Aissata Malal Ndiaye

Oumar Sada Wane

Ahmed ould Arby

Sidi ould Maouloud

Fati anne

Fama Demba Diagana

MMRF (Mouvement des mauritaniens révoltés de France)

Paris le 14/04/2011

Source  :  Essirage le 15/04/2011

Related Articles

Close
Close