(TVM).Mohamed Ould Abdel Aziz répondra aux questions des Mauritaniens :

Ce soir, à partir de 20 Heures 30, le Président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, répondra, en direct à partir du Palais des Congrès de Nouakchott, aux questions des Mauritaniens à l’occasion de l’an I de son investiture comme Président de la République.

 Le Président Aziz sera interviewé par quatre journalistes en présence de vingt-cinq représentants de la société civile. Le Président de la République sera aussi confronté aux questions de vingt mauritaniens choisis par la Télévision de Mauritanie parmi les personnes rencontrées au cours de la préparation de ce premier grand oral présidentiel dans l’histoire de la Mauritanie. Il y a un an aujourd’hui, Mohamed Ould Abdel Aziz était élu président de la République sur le thème du changement constructif. A-t-il tenu parole ? Oui, répond Mohamed Ould El Kory, Chargé de Communication à l’ANAIR, « ça ne fait évidemment aucun doute, qu’il s’agisse du ton, du style, du comportement, du rythme et du contenu, oui il y a changement constructif. Avec lui, un vent d’espoir souffle sur la Mauritanie. C’est pour la première fois que nous avons un président aussi volontariste et bien déterminé dans le combat pour l’émergence de notre pays au détour d’une vision bien définie et bien affichée. Ca bouge en Mauritanie et dans le bon sens. Nous avons vu une première dans notre pays : la transformation d’un Palais de la République en un Centre Hospitalier pour la Femme et l’Enfant. Nous avons vu le premier responsable de la Nation visiter les malades en une journée de fête, suivre lui-même par des visites-surprise l’exécution de plusieurs programmes sociaux, obliger les têtes d’affiche de la mauvaise gestion à rembourser des dizaines de milliards d’ouguiya qu’ils ont illégalement détourné. Nous avons vu des gouverneurs, des directeurs, des préfets, démis de leur fonction pour faute lourde. Nous avons surtout vu un homme qui a refusé de manquer à l’appel des orphelins, des déportés, des veuves, tout comme à celui des laissés pour comptes des gazra de Nouakchott et des grandes villes qui croupissaient dans des situations inhumaines nées des injustices et des souffrances de plus de vingt ans ». Plusieurs thèmes attendent le Président de la République au cours de son émission radio-télévisée : Al Qaïda, les réformes, il y a des réformes qui sont positives, il y en a qui le sont moins. Le Président reste aussi très attendu sur la pacification du champ politique et sur le choix d’une équipe gouvernementale qui puisse concrétiser les engagements des partenaires techniques et financiers pris fin juin lors de la table ronde sur la Mauritanie à Bruxelles.

Source  :  www.mauritanie24.net le 04/08/2010

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer