Vous êtes ici : AccueilSociétéUn livre évoque de présumés abus sexuels au Vatican

Un livre évoque de présumés abus sexuels au Vatican

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Dans son livre enquête "Péché originel", un journaliste italien dénonce le combat d'un ancien pensionnaire du Vatican pour faire reconnaître les viols subis par son camarade de chambre.

Un livre enquête présenté jeudi en Italie évoque les tentatives infructueuses d'un jeune lanceur d'alerte pour dénoncer des abus sexuels dont aurait été victime son ancien camarade de chambre mineur, pensionnaire au cœur du Vatican.

Un spécialiste des révélations sur le Vatican. Dans Péché originel - dévoilé jeudi en Italie et paru mercredi en France - le journaliste italien Gianluigi Nuzzi poursuit son enquête sur les arcanes du Vatican, documents confidentiels à l'appui. Le journaliste, qui a été acquitté par la justice du Vatican en 2016 dans le procès dit "Vatileaks 2" après d'abondantes "fuites" de documents qu'il avait publiés, s'est fait une spécialité du passé sulfureux de la banque du Vatican et des résistances internes aux réformes impulsées par Benoît XVI et François.

Une lourde loi du silence. Son livre s'intéresse également à la disparition mystérieuse et toujours non-élucidée en 1983 d'une jeune femme, Emmanuela Orlandi, citoyenne de l'État du Vatican et fille d'un employé du petit État. Il jette aussi, dans son quatrième ouvrage, un nouveau pavé dans la mare sur une persistante loi du silence dans l'Église.

Des abus sexuels devant témoin. Dans un palais du Vatican, un séminariste majeur aurait abusé sexuellement d'au moins un lycéen de 17 ou 18 ans en 2011-2012, sous les yeux d'un témoin. Ce témoin polonais, Kamil Tadeusz Jarzembowksi, réside alors dans une institution installée dans la cité du Vatican et qui héberge des enfants et adolescents du monde entier envisageant de devenir prêtres. Les pensionnaires fréquentent une école privée dans le centre de Rome et participent comme "enfants de chœur" aux messes célébrées dans la basilique Saint-Pierre. Kamil y a vécu de 13 à 18 ans, jusqu'en 2014, mais il dit avoir été renvoyé avant la fin de sa scolarité après avoir tiré la sonnette d'alarme auprès d'autorités ecclésiales et vaticanes.

Un ancien élève menaçant. Selon lui, un ancien élève autorisé à rester dans le palais venait très souvent dans sa chambre, le soir venu, pour avoir des relations sexuelles avec son camarade de chambre, alors âgé de 17 ou 18 ans, qui "se sentait obligé de céder à ses exigences". Fort de la confiance de l'évêque recteur des lieux, le jeune homme exerçait "une forme de pouvoir et d'intimidation" sur les plus jeunes, en imposant "brimades ou actes sexuels" à un certain nombre de pensionnaires, affirme encore Kamil dans le livre de Gianluigi Nuzzi.

"Une vaste hypocrisie". "Je ne reproche pas à ces prêtres d'être homosexuels", déclare ce Polonais qui étudie aujourd'hui l'histoire de l'art et se dit lui-même gay. "Le problème est ailleurs et tout cela est une vaste hypocrisie : dans la journée, ces gens sont homophobes, la nuit ils se déchaînent dans des discothèques gays". Interrogé par l'AFP, le service de presse du Vatican n'a pas encore précisé si une enquête avait été ouverte sur ce cas.

 

avec AFP

 

 

Source : Europe1

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

Mis à jour le jeudi 9 novembre 2017 13:20

Newsletter

Login

Contact

Adressez-nous vos articles et contributions sur contact@kassataya.com ou laissez un message au 00331 77 75 51 74

Paypal

Amount: 

PARTENAIRES

canalhchezvlaneLe_calame1alakhbarlogonoor-logo

logo_odhlogo_ocvidhavomm-logo

Recherche

DERNIERS COMMENTAIRES

Nouvelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Prev Next

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibo…

15-11-2017 Hits:96 Mauritanie Saharamedias.net - avatar Saharamedias.net

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibou a renvoyé tous les dossiers qui étaient programmés

La cour criminelle de la ville de Nouadhibou a suspendu sa session actuelle et ajourné tous les dossiers qu’elle devait examiner, moins d’une semaine après sa décision de libérer l’auteur...

Read more

«Une honte», «l'apocalypse», la presse i…

14-11-2017 Hits:100 Sport L’Equipe - avatar L’Equipe

«Une honte», «l'apocalypse», la presse italienne se déchaîne après l'élimination de l'Italie

Éliminée en barrage de la Coupe du monde 2018 par la Suède (0-1, 0-0), l'Italie ne prendra part au Mondial pour la première fois depuis 60 ans. Pour la presse...

Read more

Pour la première fois, une poupée Barbie…

14-11-2017 Hits:115 Société Le Parisien - avatar Le Parisien

Pour la première fois, une poupée Barbie porte le voile

Elle sera commercialisée en ligne par la marque Mattel à compter de 2018.

Read more

Forum de Dakar : l'UA espère «faire tair…

14-11-2017 Hits:224 Afrique RFI - avatar RFI

Forum de Dakar : l'UA espère «faire taire les armes en Afrique d'ici 2020»

Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut...

Read more

Hervé Renard, le porte-bonheur africain

14-11-2017 Hits:137 Sport Fayçal Ismaili - avatar Fayçal Ismaili

Hervé Renard, le porte-bonheur africain

La qualification du Maroc en Coupe de monde est due en grande partie au coach de la sélection, Hervé Renard. Ce dernier n’en est pas à son premier exploit.

Read more

L'IMAGE DU JOUR

  • Catégorie: Featured
  • Note: 2.52 (13 Votes) 
  • Clics: 10875
Joomla templates by Joomlashine