Vous êtes ici : AccueilSciences et techniquesRéseaux sociaux : Facebook sous pression pour lutter contre les fausses infos

Réseaux sociaux : Facebook sous pression pour lutter contre les fausses infos

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Accusé d’avoir influencé l’issue de l’élection américaine en laissant proliférer de fausses informations sur ses pages, Facebook réagit. L’entreprise annonce se lancer dans la lutte contre les faux sites d’information.

En temps normal, Mark Zuckerberg n’a de cesse de souligner l’influence de son réseau social sur la société. Mais aujourd’hui, après l’élection américaine, le patron de Facebook s’active pour minimiser le rôle qu’a joué son entreprise dans le déroulement du scrutin dont Donald Trump est sorti vainqueur le 9 novembre.

Depuis une semaine, Google et Facebook, “les deux plus grandes entreprises d’Internet de la planète, font face à des critiques croissantes sur la manière dont leurs sites pourraient avoir influencé le résultat de l’élection présidentielle”, rapporte The New York Times. En cause : les fausses informations répandues sur Facebook, accusées d’avoir orienté le choix des votants vers le candidat républicain, comme celle qui rendait compte du soutien du pape François à Donald Trump.  

“Zuckerberg réfute les critiques alors qu’il sait”

Lundi 14 novembre, Google puis Facebook “ont annoncé s’attaquer aux sites diffusant de fausses informations”, écrit le quotidien américain. Concrètement, le réseau social a actualisé sa politique d’“Audience Network”, qui prévoyait déjà de ne pas publier de publicité sur les pages présentant du contenu trompeur ou illégal et qui inclut désormais les faux sites d’information.

Une annonce qui est loin de régler le problème dont l’entreprise est bien consciente. Ainsi, BuzzFeed a reporté lundi que “plus d’une douzaine d’employés de Facebook” ont lancé un groupe de travail officieux pour trouver des solutions. L’un d’eux a notamment déclaré au site, sous couvert d’anonymat :  

Ce qui est fou, c’est que [Mark Zuckerberg] réfute ainsi les reproches alors qu’il sait, tout comme nous les employés de l’entreprise, que de fausses informations ont eu libre cours sur notre plateforme pendant toute la campagne.”

Facebook devait-il avertir ses utilisateurs ?

Selon le site Gizmodo, le débat sur le rôle de Facebook, plus grand diffuseur d’informations aux États-Unis, fait rage au sein de l’entreprise depuis le mois de mai. “Ce débat inclut la question de savoir si oui ou non le réseau social avait le devoir de prévenir la diffusion d’informations trompeuses aux 44 % d’Américains qui s’informent via Facebook.”

Résultat : des cadres du géant d’Internet ont modifié leurs algorithmes afin de tenter d’éliminer, dans la mesure du possible, l’apparition de contenus politiquement biaisés, rapporte le site.

La presse juge que ces efforts ne sont pas suffisants pour l’instant. “Ces décisions [de Google et de Facebook] sont un signal clair que les bulldozers de la technologie ne peuvent plus ignorer le tollé qu’a déclenché leur pouvoir croissant en tant que diffuseur d’informations à l’électorat américain”, juge The New York Times.

 

Source  : Courrier international

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Mis à jour le mardi 15 novembre 2016 19:28

Newsletter

Login

Contact

Adressez-nous vos articles et contributions sur contact@kassataya.com ou laissez un message au 00331 77 75 51 74

Paypal

Amount: 

PARTENAIRES

canalhchezvlaneLe_calame1alakhbarlogonoor-logo

logo_odhlogo_ocvidhavomm-logo

Recherche

DERNIERS COMMENTAIRES

Nouvelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Prev Next

Zimbabwe : des officiers démentent un co…

15-11-2017 Hits:143 Afrique RFI - avatar RFI

Zimbabwe : des officiers démentent un coup d'Etat militaire

Des officiers ont démenti ce mercredi matin 15 novembre à la télévision publique qu'un coup d'Etat soit en cours au Zimbabwe.

Read more

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibo…

15-11-2017 Hits:108 Mauritanie Saharamedias.net - avatar Saharamedias.net

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibou a renvoyé tous les dossiers qui étaient programmés

La cour criminelle de la ville de Nouadhibou a suspendu sa session actuelle et ajourné tous les dossiers qu’elle devait examiner, moins d’une semaine après sa décision de libérer l’auteur...

Read more

«Une honte», «l'apocalypse», la presse i…

14-11-2017 Hits:116 Sport L’Equipe - avatar L’Equipe

«Une honte», «l'apocalypse», la presse italienne se déchaîne après l'élimination de l'Italie

Éliminée en barrage de la Coupe du monde 2018 par la Suède (0-1, 0-0), l'Italie ne prendra part au Mondial pour la première fois depuis 60 ans. Pour la presse...

Read more

Pour la première fois, une poupée Barbie…

14-11-2017 Hits:125 Société Le Parisien - avatar Le Parisien

Pour la première fois, une poupée Barbie porte le voile

Elle sera commercialisée en ligne par la marque Mattel à compter de 2018.

Read more

Forum de Dakar : l'UA espère «faire tair…

14-11-2017 Hits:245 Afrique RFI - avatar RFI

Forum de Dakar : l'UA espère «faire taire les armes en Afrique d'ici 2020»

Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut...

Read more

L'IMAGE DU JOUR

  • Catégorie: Featured
  • Note: 2.52 (13 Votes) 
  • Clics: 10878
Joomla templates by Joomlashine