Vous êtes ici : AccueilCultureTraite négrière : un universitaire veut "rétablir" les liens entre les esclaves africains et leurs pays d’origine

Traite négrière : un universitaire veut "rétablir" les liens entre les esclaves africains et leurs pays d’origine

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’archéologue sénégalais, Ibrahima Thiaw envisage, à travers le projet d’archéologie sous-marine, de "rétablir de manière symbolique" les liens entre les esclaves africains déportés aux Amériques et leurs régions d’origine.

 
"Nous souhaitons pouvoir, à travers cette recherche, rétablir ne serait-ce que de manière symbolique les liens entre des communautés ou des individus qui ont été pris par la force à travers ce commerce tragique et ignoble avec les régions d’où ils viennent", a-t-il expliqué dans un entretien avec l’APS.
 
Ibrahima Thiaw, responsable du Laboratoire d’archéologie de l’Institut fondamental d’Afrique Noire-IFAN-Cheikh Anta Diop de Dakar, dit détenir "des documents de familles qu’on pourrait éventuellement reconnecter avec des régions spécifiques" du continent africain.
 
"Ce sont des possibilités lorsque nous nous engageons dans ce champ-là de pouvoir rétablir les liens entre les communautés", a-t-il fait valoir, rappelant l’histoire d’Alex Haley, cet écrivain américain qui, à travers ses recherches, a pu retrouver ses origines africaines, en particulier gambiennes.
 
Selon lui, "la bio-anthropologie (…) permet à des individus de se tester pour savoir à quel groupe ethnique, à quelle région d’Afrique, leur ancêtre avait été capturé. C’est une forme de rapprochement ente l’Afrique et la diaspora".
 
"Ce sont de nouvelles possibilités de dialogue pour comprendre comment ils ont enduré cet épisode très difficile de leur histoire et de notre histoire. Donc, c’est une histoire sur le long terme", a dit l’archéologue, ajoutant que "les résultats sont très promoteurs" dans le domaine de l’archéologie sous-marine.
 
"L’archéologie sous-marine nous permet de comprendre l’atrocité et la cupidité de la nature humaine. Sous l’eau, les vestiges pouvant nous raconter cette histoire sont assez nombreux", a-t-il fait remarquer.
 
L’archéologue qui travaille depuis 2000 sur le site de Gorée, a ajouté : "c’est une histoire très tragique qui touche à notre vie intime de manière très profonde plus que l’on ne pense", pour expliquer les conditions de vie des esclaves sur cette île-mémoire.
"On pense tous que l’esclave c’était l’autre. L’esclave, c’était le frère, la sœur, le neveu, l’enfant. C’étaient des familles disloquées. C’était dans la sueur et dans le sang que cela s’est produit. Parfois, les vestiges sous l’eau permettent de reconstituer ces liens", a-t-il encore noté.
 
"Sous l’eau, il y’ a beaucoup de vestiges qui rendent certainement compte de ces échanges très tragiques. Lorsque les navires quittaient, c’est le cordon ombilical avec l’Afrique qui était rompu. Malheureusement, certains ne sont jamais arrivés à leur destination", a-t-il dit.
 
Ibrahima Thiaw a indiqué que le projet de la plongée sous-marine sur lequel son équipe composée d’étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar travaille depuis cinq ans, "va certainement être une unité de recherche assez importante" au sein du laboratoire d’anthropologie d’ingénierie culturelle (LAIC).
 
"Dans le cadre d’un projet anthropologique, nous ne voulons pas continuer à faire cette recherche sans qu’elle ait une pertinence communautaire. Nous voulons travailler avec les communautés et même aider à former des individus pour qu’ils puissent plonger avec nous", a insisté l’archéologue, enseignant-chercheur à l’UCAD.
 
Pr Thiaw a souligné que l’objectif vise à amener les communautés à protéger leur propre patrimoine. "Il y’ a beaucoup de pillages dans le domaine du patrimoine subaquatique. Les communautés sont les premiers boucliers pour préserver ce patrimoine", selon lui.​
 

ASB/PON

 

 

Source : APS (Sénégal)

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

Mis à jour le jeudi 9 novembre 2017 12:41

Newsletter

Login

Contact

Adressez-nous vos articles et contributions sur contact@kassataya.com ou laissez un message au 00331 77 75 51 74

Paypal

Amount: 

PARTENAIRES

canalhchezvlaneLe_calame1alakhbarlogonoor-logo

logo_odhlogo_ocvidhavomm-logo

Recherche

DERNIERS COMMENTAIRES

Nouvelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Prev Next

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibo…

15-11-2017 Hits:96 Mauritanie Saharamedias.net - avatar Saharamedias.net

Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibou a renvoyé tous les dossiers qui étaient programmés

La cour criminelle de la ville de Nouadhibou a suspendu sa session actuelle et ajourné tous les dossiers qu’elle devait examiner, moins d’une semaine après sa décision de libérer l’auteur...

Read more

«Une honte», «l'apocalypse», la presse i…

14-11-2017 Hits:100 Sport L’Equipe - avatar L’Equipe

«Une honte», «l'apocalypse», la presse italienne se déchaîne après l'élimination de l'Italie

Éliminée en barrage de la Coupe du monde 2018 par la Suède (0-1, 0-0), l'Italie ne prendra part au Mondial pour la première fois depuis 60 ans. Pour la presse...

Read more

Pour la première fois, une poupée Barbie…

14-11-2017 Hits:115 Société Le Parisien - avatar Le Parisien

Pour la première fois, une poupée Barbie porte le voile

Elle sera commercialisée en ligne par la marque Mattel à compter de 2018.

Read more

Forum de Dakar : l'UA espère «faire tair…

14-11-2017 Hits:224 Afrique RFI - avatar RFI

Forum de Dakar : l'UA espère «faire taire les armes en Afrique d'ici 2020»

Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut...

Read more

Hervé Renard, le porte-bonheur africain

14-11-2017 Hits:138 Sport Fayçal Ismaili - avatar Fayçal Ismaili

Hervé Renard, le porte-bonheur africain

La qualification du Maroc en Coupe de monde est due en grande partie au coach de la sélection, Hervé Renard. Ce dernier n’en est pas à son premier exploit.

Read more

L'IMAGE DU JOUR

  • Catégorie: Featured
  • Note: 2.52 (13 Votes) 
  • Clics: 10875
Joomla templates by Joomlashine